• Photo Oazar.eu source:http://oazar.eu/tintin-en-chine-la-solution-de-la-crise.php

Tonnerre de Brest

Le capitaine Haddock s’exprime crûment, et l’un de ses jurons favoris, et l’un des miens aussi par la même occasion est Tonnerre de Brest.

Selon le site Expressio, ll existe deux explications sur l'origine de l'expression. Les deux convergent sur le fait que ce 'tonnerre' était un coup de canon et, selon certains, ce serait même le nom du canon lui-même. Les deux raisons d'entendre ce coup de tonnerre très particulier étaient les suivantes :

- Les tirs (effectués à blanc) qui marquaient la vie de l'arsenal brestois, entendus à 6 heures et 19 heures, à chaque ouverture et fermeture des portes;

- Les tirs qui signalaient les évasions du bagne de Brest. Outre l'alerte des forces de police, ils permettaient d'informer les habitants qui recevaient une récompense s'ils capturaient l'évadé (avant de devenir chef de la police, Vidocq a été un de ces évadés).