• Photo credit: Arno Balzarini / EPA

Protection contre la foudre en montagne

Cette impressionnante photo prise par Arno Balzarini dans les Alpes suisses, résume à elle seule tout ce que le randonneur ou l'alpiniste veut éviter, être pris dans un orage en montagne.

Que faire pour s'en protéger?

Voici ce que nous dis la la Fédération française de la Montagne et de l'Escalade

Que faire lorsqu'on est surpris par un orage et que l'on se trouve à l'extérieur ? Le mieux est de se réfugier dans un bâtiment ou une voiture. Si ce n'est pas possible, il faut s'éloigner des arbres isolés, des sommets ou des arêtes, car la foudre frappe le plus souvent le point le plus élevé qu'elle trouve dans la région. En forêt, les arbres les plus hauts constituent un danger plus grand que les petits, surtout s'ils se trouvent à la lisière. La décharge de l'éclair se propage dans le sol dans toutes les directions et produit des tensions qui ne s'atténuent progressivement qu'avec la distance. Il ne faut donc jamais se coucher sur le sol lorsqu'un orage éclate, mais se mettre en position accroupie, bras et jambes repliés, de préférence dans une cuvette au sol sec.
Si quelqu'un est frappé par la foudre et perd connaissance, le bouche-à-bouche peut le sauver de l'étouffement. Souvent, la décharge électrique de l'éclair atteint le cerveau primaire, qui gouverne la motricité des poumons. Le bouche-à-bouche permet de soutenir l'action des poumons jusqu'à que le cerveau reprenne son fonctionnement normal.

Comme je trouvais ce descriptif, venant d'un organisme officiel un peu vague, j'ai continué mes recherches et je pense que la méthode de Randonner Malin est bien plus complète. Je vous en livre les grands axes, mais n'hésitez pas à lire le texte originel, très complet.

    Ne paniquez pas.
  • Ne courez pas
  • Eloignez-vous des objets métalliques.
  • Eloignez-vous des points d’eau d’environ 100 m.
  • Ne restez pas sur un point haut comme une crête, un plateau, un sommet
  • Ne vous abritez pas sous un arbre isolé ou un abri ouvert isolé.
  • Ne vous abritez pas sous une face rocheuse.
  • Ne restez pas près du vide ou de pentes raides.
  • Ne vous abritez pas dans une petite grotte ou une petite cavité rocheuse.
  • Si vous êtes en groupe, éloignez-vous les uns des autres (environ 20-30 mètres)
  • Asseyez-vous en boule (pieds serrés, bras autour des genoux, tête posée sur les genoux) sur votre sac à dos.
  • Si vous n’avez aucun isolant sur lequel vous asseoir, restez accroupi, les pieds serrés en contact le moins possible avec le sol et la tête posée sur les genoux.