• Foudre - Photo : C. Clark NOAA Photo Library

La foudre

Enfant, mon frère et moi, surtout mon frère en fait, nous nous cachions sous nos couvertures pour ne pas entendre le tonnerre ou voir les éclairs qui l'accompagnaient. On nous expliquait que c'était Dieux qui grondait car il était mécontent ou les anges du paradis (où nous n'irions pas si nous ne finissions pas notre soupe) qui jouaient à la pétanque. En grandissant on a appris que tous ça c'était des balivernes, car un kilo de boules en acier est plus lourd qu'un kilo de plumes d'anges, et que la foudre était un phénomène électrique, créé par l'accumulation d'électricité statique entre des nuages d'orage et la terre. La différence de potentiel électrique entre les deux points produit un plasma lors de la décharge, causant une expansion explosive de l'air par dégagement de chaleur. En se dissipant, ce plasma crée un éclair de lumière. Et le tonnerre.

Connaître le pourquoi du comment gâchait un peu le passage des orages, on avait moins peur, on n'avait plus de raison de réconforter une petite amie en l'entourant de nos bras si elle n'avait pas peur elle même. En résumé, un orage ça fait peur, mais c'est beau.

Tout comme le dauphin qu'on aime bien mais qui est un incroyable prédateur, la foudre est magnifique mais peut faire des dégât, alors autant s'en protéger et l'observer de loin.